Je suis tombée enceinte, dois-je me marier ?

Written by on mai 6, 2020

Voilà une question bien compliquée, mais tellement courante. Tomber enceinte à l’adolescence, ou tout simplement etant celibataire, c’est une condition vraiment désolante. 

Si pour certaines personnes la question ne devrait même pas se poser, pour moi ce n’est pas le cas. Le mariage ne devrait en aucun cas être une solution quand il s’agit de jeunes qui n’ont absolument aucune idée de ce qu’ils vont faire de leur vie. 
Maintenant posons d’autres questions plus pertinentes.

Pourquoi êtes-vous tombée enceinte?

Jeune fille pensante


J’imagine que vous allez vous dire que vraiment je décide de contourner le sujet. Mais non, ce n’est pas le cas. En effet, la réponse est simple, vous êtes tombée enceinte parce que vous avez eu des relations sexuelles, et surtout des relations non protégées. Mais, là n’en est pas vraiment la question. Pourquoi cela vous tracasse autant ? je crois que c’est parce que vous n’êtes pas prêt à assumer cette responsabilité de parents. 

Vous êtes probablement deux jeunes adolescents ou deux jeunes adultes qui sont encore à l’école, et qui  ont un beau projet d’avenir. Donc, un enfant ou un mariage n’est pas ce que vous souhaitez pour le moment. 

Honnêtement, je dois vous dire que vous devriez en penser avant. Mais ce qui est fait est fait, on ne va pas revenir en arrière. 
Le fait est que vous êtes enceinte, et votre petit ami et vous subissez des pressions de la part des parents ou des responsables d’église pour que vous vous mariez. N’est-ce pas?

Vous ne savez pas quoi faire. Laissez-moi vous dire, il n’y a pas que le mariage. Voyons les autres options

Comment faire face à une grossesse non désirée ?

Enceinte, consolée par son amie

 


Avant d’entamer cette discussion laissez-moi vous dire, que ce débat entre dans une perspective chrétienne. Bien que je sais aussi que tous mes lecteurs ne sont pas forcément des religieux. 

D’abord, pour les jeunes chrétiens qui me lisent, je dois vous dire que je regrette infiniment qu’une telle situation fasse partie des choses qui vous  arrivent. En réalité, nous ne devrions même pas avoir une telle discussion. Vu que la sexualite avant le mariage est clairement définie comme un péché. Et vous savez que nous n’avons pas le droit de nous en aventurer avant d’avoir dit oui à l’église. 

Voici ce que la bible nous enseigne à ce propos

“Fuyez l’impudicité. Quelque autre péché qu’un homme commette, ce péché est hors du corps; mais celui qui se livre à l’impudicité pèche contre son propre corps. “

1 Corinthiens 6 : 18

Mais, qui n’a jamais péché? ou qui choisit à l’avance le péché qu’il se permet et ce qu’il ne ferait jamais?

Je crois qu’un chrétien pèche par accident, sans choisir  délibérément d’entrer en opposition à son Dieu. toutefois, la bible donne une attention particulière au péché sexuelle et à l’impudicité, puisque c’est le péché qui affecte l’homme et dans son âme et sans son corps. 

 Je veux croire que c’est dans cette optique nous sommes amenés à avoir à parler de grossesse non désirée dans votre cas en tant que jeunes chrétiens. 

Comme je l’ai dit, il n’y a pas que nous (chrétiens) qui sommes concernés par ce sujet. Quelle que soit votre condition religieuse, une grossesse ne devrait pas être ce qui vous fait penser au mariage.

Sinon, quelles sont vos options ?

Les options sans tabous

Soyons clair, absence de règles ne veut pas dire être enceinte, il y a beaucoup de facteurs (biologiques ou psychiques) qui peuvent modifier votre cycle menstruel ou tout simplement retarder l’apparition des règles. 

Pour vous rassurer,  je vous conseille de faire un test de grossesse au laboratoire ou vous en procurer un test instantané à la pharmacie. Ce serait dur d’aller vous mettre dans cette position compliquée, juste pour un retard des règles. Prenez alors une bonne inspiration et allez au laboratoire. On se croise les doigts en attendant 🙂 

Positif ? 😭 
Une fois que cela devient évident, penser à en parler à vos parents et décidez de ce que vous allez faire. Je vous en prie parlez-en à des adultes responsables et surtout à une personne spirituellement mature. Ce serait mieux pour vous, croyez-moi.

Je sais aussi que de folles idées se bousculent dans votre tête, mais ne décidez pas maintenant avant qu’on les analyse ensemble.

En général voilà ce qui se passe dans votre tête:

1- Dois-je garder l’enfant ou avorter  ?

Je décide de discuter sans tabou, voilà pourquoi cette question vient en premier. Soyons sérieux, c’est l’une des folles idées qui passent dans votre tête. Mais, jeunes chrétiens, avoir un enfant sans se marier peut sembler déshonorant, mais ce n’est pas la fin du monde. 

Avorter et cacher ce qui est arrivé peut vous paraître mieux, oui aux yeux du monde. Cela vous donnera encore une chance de vous marier avec voile et couronne, certes, mais Dieu vous a vue. 
C’est dommage que le temps me manque pour entamer ce sujet sur l’avortement, peut-être qu’on va devoir le traiter une autre fois. Mais, ma position en tant que chrétien et scientifique est que l’avortement est un crime. 

Si avoir des relations sexuelles sans être marié est un péché,  avorter après font deux ! 

Alors, encore une fois prenez une grande inspiration et passez un trait sur cette idée. Pas question d’arriver jusque là. 

2- Dois-je fuir la maison ? 

jeune femme en fuite

Je sais que vous avez nulle part où aller. Alors arrêtez cette histoire. Vous n’allez pas fuir car ce n’est pas une solution. Je comprends que vous pensez à ce que vos parents vont dire, c’est normal d’avoir peur. Moi je sais ce qu’ils vont dire.  Ils vont pleurer probablement, ils peuvent vous sermonner.  Mais, s’il y a une chose dont je suis sûr, c’est qu’ils ne vont pas vous tuer, et ils vont même se calmer au final. Alors rentrez chez vous, caressez vos parents, soyez désolé, reconnaissez que vous avez merdé et assumez !

3- Dois- je me suicider ?

Vous imaginez  que j’ai inventé ça ? Mais quelle idée ! Je sais de quoi je parle.

Surtout qu’à une certaine époque dans mon assemblée, c’était comme une épidémie. Les filles tombaient enceinte les unes après les autres,  je dirais même que c’était une compétition… 

 Oui, j’en ai déjà entendu celle là, plus d’une fois. Pour moi,  c’est la plus belle de toutes les histoires folles à propos d’une grossesse non désirée. En fait,Les raisons évoquées précédemment sont aussi valables pour cette question.

En plus, vous avez toute la vie devant vous, alors  vivez-la. Elle ne sera pas facile avec un enfant, mais elle vaut amplement la peine d’être vécue. 

4-  Dois-je faire adopter mon bébé ?

 

Voilà, une idée un peu plus raisonnable, je dirais même que c’est une très bonne alternative au mariage prématuré et à l’avortement. En fait, vous pouvez toujours vous entendre avec un membre de votre famille (soit du côté garçon ou de la fille), afin de prendre la responsabilité de votre enfant le temps que vous continuez vos études…

Revenons sur terre, c’est une des meilleures options certes, mais, c’est pas du tout dans l’ordre des choses faisables dans la classe moyenne haïtienne. En réalité quand une jeune fille tombe enceinte, nous avons plus tendance à la crucifier (nous sommes tellement hypocrite). Comme si…. Mieux vaut ne pas continuer pour ne pas me faire manger tout cru par les puritains. En tout cas, Dieu seul sait.


Pour ceux là qui vont dire que j’encourage la sexualité avant le mariage ou que j’encourage les jeunes à tomber enceinte je vous dis, de grâce ! Vous savez bien que c’est faux. Mais, dans ce texte je m’adresse à des jeunes qui actuellement vivent la situation et qui souffrent, moralement, physiquement, émotionnellement et spirituellement. ALors, ils ont besoin d’un réconfort et de compassion. 

5- Dois-je me marier ?

Jeune couple en confit

J’ai écrit cette partie plus d’une fois. Et, voici ma première réponse :

 “Non et non… Ne vous mariez pas parce que vous êtes tombée enceinte, ni parce que votre petite amie l’est.” 

Puis je me suis rétracté pour me bémoliser un peu. En fait, je suis incapable de cacher mon énervement quand il question d’aborder ce sujet. Peut-être que c’est parce que plus d’un tiers de mes amis à l’église sont passés par là et ceci contre leur volonté. 


Voilà ma nouvelle position un peu adoucie. Jugez-en avec vos proches et trouvez la meilleure approche. Pour moi le mariage à 17, 18, 19 ou 20 ans n’est pas idéal. Vu que vous n’êtes pas du tout prêts, et vous n’êtes même pas sûr que vous voulez passer votre vie ensemble. (J’admets encore qu’il fallait y penser avant).

Ce dont je suis sûr, c’est que le dernier mot vous appartient, car il s’agit de votre vie avant tout. 

Votre avenir vous appartient, ce n’est pas celui de votre pasteur, ni de vos parents. J’ai assisté toute ma vie à ces crimes commis par les dirigeants d’église. Je suis dévasté  de voir combien de ces familles précoces sont déchirées et détruites maintenant. Alors que les pasteurs qui ont forcé ces jeunes gens à se marier vivent paisiblement leur vie chez eux avec leur famille. Laissez-moi prendre une inspiration,  je me suis encore emporté, oui ! C’est toujours ainsi quand il est question d’exprimer mon ras le bol face à ces inepties de nos assemblées. 

PENSEZ-Y avant de vous marier. Sinon, si vous vous aimez et que vous décidez de par vous-même que c’est ce que vous voulez. 

Pour moi,  JAMAIS, je ne vous conseillerai de faire une pareille chose. Et j’en veux énormément aux pasteurs qui le font. 

Vous n’êtes pas si innocent que ça ! 😡

Cependant, vous qui lisez cet article et qui avez une relation amoureuse, que vous soyez chrétiens ou pas, vous avez la responsabilité de mettre votre pulsion sous contrôle. Vous êtes jeunes, mais vous n’êtes pas fous. 

Au contraire, vous êtes forts, l’Apôtre Paul le croit aussi, regardez ce qu’il a dit : “ Je vous ai écrit jeunes gens, parce que vous êtes forts, et que la parole de Dieu demeure en vous et que vous avez vaincu le malin” ( 1 Jean 2: 14).

Alors comportez- vous en gens responsables. Le monde a assez de famille disloquée et d’enfants délinquants, maintenez vos pulsions sous contrôle. 

Les filles ne soyez pas idiotes

Dans tous les cas vous êtes la première victime. Quand votre petit ami qui se prend pour Roméo vous promet le ciel et la terre pour avoir des relations sexuelles que vous ne souhaitez pas, sachez, que la première à ne pas pouvoir aller à l’école ce sera vous. La seule à devoir porter un bébé pendant 9 mois, et affronter le regard moqueur des gens, c’est vous. Alors, en matière de relation sexuelle, ne vous laissez pas faire. Si vous devez avoir des relations ou pas, c’est à vous de le décider. Mais ne succombez pas aux belles paroles flatteuses.

Témoignage :

Je suis Maryse*,  mariée à 21 ans car j’étais tombée enceinte alors que mon petit ami et moi venions à peine de terminer le secondaire. Vu que j’étais membre de l’eglise, le comité nous a imposé le mariage, et nos parents ont accepté que c’était la seule solution. Aujourd’hui je comprends que c’était une mauvaise décision et si j’étais dans la même situation  je n’aurais pas fait le même choix. Je comprends maintenant, que nous n’étions pas prêts à aucun niveau. La preuve, c’est que je suis très malheureuse, et ce mariage m’a fait perdre tellement de possibilités dans ma vie. Quand je regarde mes amis qui ont continué leurs études, et ce qu’ils ont pu réaliser, j’ai réalisé que j’ai gâché ma vie avec ce mariage. Je rêvais d’entrer à l’université, mais c’était pas possible, car on pouvait à peine prendre soin de nous-même, parce qu’on n’avait même pas d’emploi. Je crois j’ai un tel regret, que je pourrais prendre tout votre temps pour l’exprimer. 

Mon conseil pour les jeunes qui vivent une situation pareille: Si vous jugez que c’est ce que vous voulez c’est votre choix. Mais je vous conseillerai d’attendre, car même si vous avez un enfant vous pouvez toujours réaliser vos rêves, et si un membre de votre famille veut vous aider, ce sera mieux. 

A la question comment est la situation de votre foyer ? Maryse a répondu : Compliquée, c’est une longue histoire et le temps me suffirait pas pour vous l’expliquer. 

*Le prénom a été modifié pour preserver l’identité de la personne. 

DIEU vous ATTEND dans la PRIÈRE 

Là, nous arrivons au moment le plus important, que vous décidez de vous marier ou pas. Rappelez-vous que la décision vous appartient. Il vous faut un moment où à la manière de David, vous allez déverser votre repentance au pied de la croix. C’est le plus important, seulement ce moment d’intimité avec le Seigneur peut vous donner le sourire.

 La tradition veut que ce soit le mariage qui guérit cette plaie. Moi je vous dis que c’est FAUX ! Seule la PRIÈRE et une sincère repentance peut vous soulager. Alors, prenez du recul, laissez les gens parler, les frères et soeurs ne manqueront pas de vous calomnier, surtout si vous décidez de ne pas vous marier. Mais, sachez que le Seigneur vous recevra. 

Profitez pour planifier avec lui vos projets d’avenir, parlez aussi de vos études, de la façon dont vous allez élever votre enfant. Et surtout demandez la force pour vaincre vos tentations et vos idées folles.

DIEU vous aime tel que vous êtes, et moi aussi je vous aime.😁❤

Votre vie ne doit pas être gâchée si vous y tenez bon. Même si vos amis et parents ne sont pas fiers de ce qui est arrivé, ils vous aiment aussi. 

Courage !
Si vous vivez une pareille situation et que vous avez envie de parler à quelqu’un, écrivez-nous maintenant. 

 Frantz Léon 

Auteur de Au-delà du rêve

Partager

Tagged as , ,



Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *




Search
Voulez-vous Passer à un autre NIVEAU en 2021?Remplissez le formulaire pour recevoir votre CADEAU maintenant.